🇫🇷 #Nord En cas d’agression, les «téléphones grave danger» permettent aux victimes d’alerter les autorités.

par Y.C.

Grâce au « téléphone grave danger », un individu qui s’en prenait à son ex-femme a été interpellé.

● Le « téléphone grave danger » (TDG) est un dispositif mis en place par le parquet de valenciennes. Il s’agit de 5 téléphones réservés aux victimes qui doivent être protégées judiciairement.

● Ces victimes, si elles sont agressées, peuvent activer une alerte qui est réceptionnée par du personnel spécialement formé. Le porteur du téléphone est immédiatement géolocalisé et les forces de l’ordre alertées.

● Une femme, qui se trouvait au niveau de la place Roger-Dalengro de Valenciennes, a croisé son ex-époux alcoolisé qui s’en est pris à elle.

● La victime a déclenché une alerte, les forces de l’ordre arrivées sur place rapidement, ont procédé à l’interpellation du mis en cause.

● Les commissariats du Valenciennois ont reçu en 2013 près de 700 plaintes pour violences conjugales et 1126 mains-courantes rapporte la Voix du Nord.

Actu17.