🇫🇷 #Nord Un homme fiché S incarcéré pour avoir consulté des sites djihadistes et enregistré des vidéos d’exécutions.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Des visites de sites djihadistes et un tutoriel pour fabriquer une bombe.

Un homme de 23 ans fiché S a été condamné pour avoir consulté des sites djihadistes et stocké des centaines de documents dont un tutoriel de fabrication d’engins explosifs. Le Tribunal correctionnel de Lille a prononcé une peine d’un an de prison dont huit mois avec sursis. Il a été incarcéré. Les magistrats ont également reproché au prévenu d’avoir enregistré des vidéos d’exécutions signées Daech.

Une perquisition administrative

C’est au cours d’une perquisition administrative que les enquêteurs de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) ont découvert des photos, des vidéos et 600 documents en rapport avec l’Etat Islamique, ce qui, depuis le 28 février, est officiellement interdit.

VPN et messageries chiffrées

Les ordinateurs du mis en cause utilisaient des logiciels permettant de masquer l’IP et l’intéressé se servait de la messagerie chiffrée « Telegram » pour communiquer.

Pour sa défense, le jeune homme fiché S dont la soeur de sa compagne s’est rendue en Syrie, a simplement évoqué le besoin de s’informer rapporte La Voix du Nord.

Actu17.