Nord : Il refuse le contrôle de police et percute le mur d’une maison, le conducteur transportait 2,2 kg d’héroïne


Illustration. (shutterstock)

Le conducteur du véhicule en fuite a été interpellé et placé en garde à vue. Les forces de l’ordre ont rapidement compris pourquoi il avait tout fait pour leur échapper, peu après minuit.

Les policiers ont repéré un automobiliste qui conduisait de manière dangereuse sur l’autoroute A25, près de Lille (Nord), dans la nuit de mercredi à jeudi. En excès de vitesse, le conducteur faisait également des embardés raconte La Voix du Nord.

Les forces de l’ordre lui ont ordonné de s’arrêter pour un contrôle. Mais l’homme a refusé et a accéléré. Une course-poursuite a débuté et des renforts ont été demandés.

Il est ensuite sorti de l’autoroute avant d’entrer dans la commune de Ronchin, toujours à pleine vitesse. Le chauffard a alors perdu le contrôle de sa voiture et a percuté la façade d’une maison à l’angle des rues Carnot et Salengro. Un couple de témoins interrogé par le journal régional affirme avoir alors aperçu trois jeunes individus sortir de la voiture et partir en courant.

Les policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) ont rapidement rattrapé le conducteur qui a été interpellé. Âgé de 20 ans, l’homme originaire de Lille a été placé en garde à vue. Dans son véhicule accidenté, les fonctionnaires ont découvert 2,2 kilos d’héroïne. Une drogue qui peut être vendue jusqu’à 40 euros le gramme en France.


« La lutte contre le fléau de la drogue se poursuit »

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est félicité de cette saisie, sur Twitter, ce mercredi matin. « Cette nuit, à Lille, les effectifs de la police nationale du Nord ont réalisé un travail remarquable avec la saisie de plus de 2 kg d’héroïne suite à une interpellation pour refus d’obtempérer », a-t-il écrit. « La lutte contre le fléau de la drogue se poursuit ».