Nord : Les policiers sautent dans le canal pour sauver la vie d’un chauffard

Les trois fonctionnaires de la BAC et l’adjoint de sécurité, auteurs du sauvetage. (Police Nationale)

Les policiers de la BAC s’apprêtaient à prendre en chasse le véhicule suspect, lorsque l’accident s’est produit.


Ce jeudi vers 1h30, une Peugeot 308 qui circulait à vive allure en centre-ville de Roubaix, dans le Nord, a été repérée par une patrouille de la brigade anticriminalité (BAC).

Le chauffard tombe dans le canal

Les policiers ont décidé de l’intercepter. Au même moment, le chauffard s’est engagé à toute vitesse dans la rue Kellerman. Au bout de cette voie se trouve le quai du Sartel et le canal de Roubaix.

Sous les yeux des fonctionnaires, le chauffard de 18 ans a perdu le contrôle de sa voiture. Il est tombé dans le canal alors qu’aucune barrière ne se trouvait à cet endroit.

Les policiers plongent pour le sauver

Les policiers de la BAC sont immédiatement arrivés sur place, suivis d’un équipage de Police-Secours. Un premier fonctionnaire a sauté dans l’eau et a tenté de briser une vitre de la 308 avec sa lampe torche. Un second l’a rejoint, et à deux, ils sont parvenus à ouvrir une portière.

Les policiers ont extrait le chauffard de l’habitacle et l’ont repoussé vers leurs collègues restés sur le quai, rapporte France Bleu. Ils ont ensuite regagné la berge.

En panique, il manque de se noyer

Alors que sa voiture commençait à plonger au fond du canal, profond de 5 mètres à cet endroit, le jeune homme de 18 ans a eu une crise de panique. Deux autres policiers ont dû sauter à l’eau à leur tour, pour éviter qu’il ne se noie et le ramener au sec.

Le jeune homme, sain et sauf, a été interpellé et placé en garde à vue. « Il a vivement remercié les policiers de l’avoir secouru, ce qui ne leur arrive pas tous les jours », selon la police.