🇫🇷 Nord : Les surveillants pénitentiaires font échouer une évasion dite par «substitution».

par Y.C.

Une tentative d’évasion dite « par substitution » a échoué grâce à la perspicacité du personnel pénitentiaire.

Samedi dernier, dans la prison de Sequedin dans le Nord, une détenue a reçu la visite de sa soeur jumelle.

La jumelle remplace sa soeur

Un surveillant a remarqué que les deux femmes étaient habillées exactement de la même façon à l’exception d’un tee shirt. Le surveillant, méfiant, a marqué la main de la visiteuse.

Quelques minutes plus tard, au cours de la visite, une surveillante s’est aperçue que les deux femmes s’échangeaient un bijoux et un vêtement. Suspectant une tentative d’évasion par inversion des rôles dite « par substitution », la surveillante a donné l’alerte.

Contrôle biométrique défaillant

Un contrôle biométrique censé identifier la détenue a été effectué sur les deux soeurs. Le test étant positif pour les deux jumelles, il a été impossible de déterminer laquelle des deux avait été condamnée. Ce n’est qu’à la comparaison des empreintes digitales que la détenue a été clairement identifiée.

Les soeurs jumelles ont été interpellées et placées en garde à vue, relate Franceinfo.

Actu17.