🇫🇷 #Nord Un policier condamné à six mois de prison ferme pour avoir giflé un migrant menotté qu’il escortait.

par Y.C.
Illustration.

Un policier a été condamné à six mois de prison ferme pour avoir giflé un migrant menotté.

En 2016, dans un centre de rétention du Nord, un policier de la Police aux Frontières, a donné une gifle au migrant menotté qu’il escortait.

La greffière témoigne contre le policier

Le policier vient d’être condamné à six mois de prison ferme par le tribunal de Boulogne-sur-Mer, assortis d’une interdiction de cinq ans de porter une arme et de deux ans de fonction publique.

Une greffière, témoin de la scène a, lors du jugement, témoigné contre lui. Selon l’avocat du prévenu, le migrant était très agité et, par crainte de recevoir un coup de tête, le policier a allongé le bras jusqu’à son visage rapporte Le Figaro.

Le fonctionnaire avait déjà été poursuivi en justice par sa concubine pour des violences volontaires et avait été condamné à 4 mois de prison avec sursis. Sursis qui a été révoqué.

Actu17.