Nord : Recherché en Belgique, le conducteur fonce sur les policiers qui ouvrent le feu et le blessent


Illustration. (Adobe Stock)

Les autorités belges avaient fait une demande de coopération aux policiers français suite à un enlèvement commis lundi en Belgique. Le ravisseur avait pris la direction de la France.

C’est dans ce cadre qu’une patrouille de police a repéré le véhicule recherché par leurs homologues belges, ce mardi en fin de matinée. Il était stationné dans la rue Gaston-Lepers à Tourcoing (Nord), une impasse située à quelques mètres de la frontière.

À peine sont-ils descendus de leur voiture, que les policiers ont vu le suspect foncer sur eux. Ils ont alors fait usage de leurs armes à plusieurs reprises, mais le fuyard a réussi à leur échapper et a pris la direction de la Belgique.

Il était alors a priori seul à bord, relate La Voix du Nord. Les policiers ont procédé à des constatations sur place jusqu’à 13 heures, selon un riverain.

Le véhicule retrouvé en Belgique

C’est finalement de l’autre côté de la frontière, à Mouscron, que les policiers belges ont repéré le véhicule du fuyard en stationnement. Il se trouvait dans la rue du Théâtre, et présentait « un pneu crevé et la vitre arrière pulvérisée« , a indiqué le procureur du Roi de division de Tournai.


Les enquêteurs ont constaté la présence de quatre impacts de balles sur le véhicule. Les relevés effectués par le laboratoire scientifique de la police fédérale n’ont pas mis en avant de traces de sang. La victime de l’enlèvement, qui serait la mère du conducteur, avait été retrouvée saine et sauve la veille au soir dans la région de Bruxelles.

Le fugitif a été retrouvé aux urgences du centre hospitalier de Mouscron en Belgique. Il souffrait de blessures par balle et a pu être interpellé par les policiers locaux, rapporte ce mercredi Nord Éclair.