🇫🇷 Nord : Un fiché S qui avait agressé 3 policiers de la BAC condamné à 9 mois de prison ferme.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

« C’est une peine que les policiers considèrent comme extrêmement légère » a déclaré l’avocat des fonctionnaires.

Ce mercredi, Youssef C., l’agresseur « fiché S » de trois policiers du Nord comparaissait devant le tribunal correctionnel de Lille pour des faits qui se sont produits samedi dernier à La Madeleine. Les trois agents de la brigade anticriminalité (BAC) avaient été blessés.

Une peine « extrêmement légère »

L’homme âgé de 28 ans a été condamné à 18 mois de prison dont 9 de prison ferme. L’avocat des trois policiers a déclaré : « C’est une peine que les policiers considèrent comme extrêmement légère eu égard à la gravité des blessures subies, il y a trois blessés coup sur coup par un seul homme. C’est post-interpellation qu’on peut savoir si quelqu’un est fiché, les policiers estiment être au premier rang face à ces hommes là et considèrent que c’est extrêmement dangereux de les laisser dans la nature sans savoir à qui ils ont affaire ».

Nez et dents cassées, points de suture…

L’agression qui s’est produite samedi vers 23 heures est en effet singulière. Les policiers de la BAC voulaient contrôler deux individus au comportement suspect, qui avaient tenté de se dissimuler à leur vue. Youssef C. avait directement porté un coup de tête à l’un des policiers, puis avait blessé le deuxième, avant de s’en prendre au troisième. Un agent blessé a témoigné : « Ce qui m’a le plus choqué, c’est qu’il a séché moi et mon collègue, et qu’au lieu de fuir, il s’en va vers le troisième ». C’est à la faveur de renforts arrivés sur place que l’agresseur avait été découvert caché sous une camionnette et interpellé, rapporte Le Dauphiné. Les policiers se sont vus délivrer chacun plusieurs jours d’Incapacité Totale de Travail (ITT) notamment pour des dents cassées, un nez brisé et des plaies ouvertes.

Actu17.