🇫🇷 Nordahl Lelandais déclare «avoir pris en stop» Arthur Noyer le soir de sa disparition.


L’homme qui a avoué avoir tué la petite Maëlys est également mis en examen dans l’affaire de la disparition du militaire Arthur Noyer.

Un début d’aveu ?

Jusqu’à ses déclarations datées du 5 février dernier, Nordahl Lelandais maintenait simplement avoir été présent à Chambéry. Mais ce jour-là le suspect a finalement déclaré devant les magistrats avoir « pris en stop » le caporal Arthur Noyer le soir de sa disparition. Mis en examen dans cette affaire, Nordahl Lelandais a ajouté l’avoir déposé à l’issue du trajet, rapporte BFMTV.

Le jeune homme, âgé de 23 ans, n’avait plus donné signe de vie depuis la nuit du 11 au 12 avril. Son crâne avait été découvert le 7 septembre dernier près de Montmélian.

Actu17.