🇫🇷 Notre-Dame-des-Landes : 13 gendarmes blessés dont 3 grièvement ce mardi.

Le bilan est de 28 gendarmes blessés au troisième jour de l’évacuation, selon LCI.


Mardi, treize militaires de la gendarmerie mobile chargés d’évacuer la ZAD de Notre-Dame-des-Landes ont été blessés. Les autorités ont engagé un total d’environ 2500 gendarmes pour cette opération qui se poursuit ce mercredi face à des violences toujours croissantes.

Trois militaires blessés grièvement

Selon nos informations, trois gendarmes auraient été grièvement blessés. Un gendarme mobile aurait reçu un lourd projectile lancé par une catapulte improvisée. Sous le choc, son casque aurait été endommagé, lui causant un traumatisme crânien. Une interpellation a eu lieu. Les blessés graves auraient reçu une grenade qu’un gendarme venait de lancer et qui leur a été renvoyée.

Une opération qui pourrait durer

D’après le ministère de l’Intérieur, l’évacuation de la « zone à défendre » pourrait durer jusqu’à la fin de la semaine. Les gendarmes font face à une violente résistance des occupants, subissant notamment des jets de cocktails Molotov, les obligeant à user de moyens lourds comme des blindés et un hélicoptère.

Actu17.