🇫🇷 Nouvelle-Calédonie : Un chirurgien abat un de ses voisins au fusil de chasse.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Le meurtrier a appellé lui-même la police.

Ce samedi, un chef de service de l’hôpital territorial de Nouméa en Nouvelle-Calédonie a été mis en examen et écroué pour « assassinat ».

Trois tirs au fusil de calibre 12

De nombreuses zones d’ombre persistent sur les circonstances exactes de ce drame. Jeudi vers 18 heures, le chirurgien était parti à bord d’une voiturette de golf, armé d’un fusil, à la recherche de son voisin Éric Martinez. Ce dernier promenait son chien dans la rue lorsque les deux hommes se sont croisés.

Le meurtrier a tiré une première fois dans la main de sa victime, puis dans une jambe, et enfin dans son thorax.

Une enquête qui débute

L’enquête a permis de déterminer que les deux hommes et leurs épouses respectives « se fréquentaient depuis plusieurs mois et étaient devenus très proches ». Le mis en examen a déclaré aux policiers qu’il redoutait que sa victime soit armée jusqu’au troisième tir et aurait agi « dans un réflexe de légitime défense », rapporte Europe 1.

L’enquête se poursuit.

Actu17.