Obligation vaccinale : Près de 200 pompiers suspendus dans les Alpes-de-Haute-Provence


Illustration. (Jose Hernandez/Camera 51/shutterstock)

Près de 200 sapeurs-pompiers du département des Alpes-de-Haute-Provence sont actuellement suspendus pour cause d’obligation vaccinale. Le corps départemental en compte plus de 1500.

Les sapeurs-pompiers, comme le personnel soignant notamment, sont soumis depuis le 15 septembre dernier à la vaccination obligatoire, contre le Covid-19. Dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, pas moins de 199 sapeurs-pompiers sont actuellement suspendus car ils n’ont pas fait le vaccin, a indiqué Christophe Paichoux, directeur du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) des Alpes-de-Haute-Provence, à BFMTV.

« Il y a 15 jours, on avait 280 sapeurs-pompiers qui ne remplissaient pas l’obligation vaccinale », nuance-t-il. Pour Christophe Paichoux, cela signifie « que pour un nombre important » de sapeurs-pompiers, « l’engagement est plus fort que les inquiétudes liées à cette vaccination ».

Un chiffre en baisse donc, mais qui perturbe malgré tout le fonctionnement du SDIS, « toujours fragile et compliqué ». L’occasion pour Christophe Paichoux de rappeler que les sapeurs-pompiers ont réalisé « entre juillet et août plus de 3100 interventions », contre 2800 en 2020.