🇫🇷 Oise : Le gendarme réserviste effectuait des contrôles en uniforme sur son temps de repos, avec sa petite amie mineure.

par Y.C.

Le jeune gendarme réserviste de 19 ans a été mis en examen le 25 mai dernier, pour « port illégal d’un uniforme ». L’homme est également soupçonné de vols de divers objets dans des brigades de gendarmerie.

Il agissait sur un parking de Méru (Oise) lorsqu’il a été interpellé avec sa petite amie mineure. Tous deux étaient en uniforme réglementaire. Ces derniers procédaient à des contrôles de véhicules en dehors de tout cadre légal explique Le Parisien.

Le jeune homme de 19 ans avait perçu plusieurs uniformes lors de son incorporation et en avait prêté un à sa petite amie.

Les gendarmes les interpellent en flagrant délit

C’est le fils d’un gendarme qui a trouvé la situation étrange lorsqu’il a fait l’objet d’un contrôle de la part du couple, à la fin mai. S’étonnant de la jeunesse des deux gendarmes, ce dernier a contacté la gendarmerie de Méru et a expliqué avoir fait l’objet d’un contrôle par deux étranges personnes, à la recherche de stupéfiants.

Les (vrais) gendarmes se sont déplacés et ont interpellé les deux auteurs.

L’enquête menée par la brigade de recherches de Méru a permis de déterminer que le gendarme réserviste faisait parfois fonctionner son taser devant les automobilistes qu’ils contrôlaient.

« Nous n’avons pas eu connaissance de vols sur les automobilistes » a détaillé le procureur de la République. Le gendarme réserviste a déclaré vouloir « lutter contre le trafic de drogue » a ajouté le magistrat.

Sa petite amie a reçu un rappel à la loi. Quant à lui, sa carrière dans la gendarmerie est terminée.

Actu17.