Oise : Un gendarme de 36 ans décède lors d’une épreuve sportive


Illustration. (Shutterstock)

Un gendarme âgé de 36 ans est décédé ce jeudi lors d’une épreuve sportive, à Amiens (Somme). La gendarmerie nationale lui a rendu hommage ce samedi.

Son décès a été brutal et le choc est immense pour sa famille, ses proches et ses collègues. Benjamin Delhaye, 36 ans, s’est effondré lors d’une épreuve sportive alors qu’il devait réaliser un 3000 mètres en 15 minutes. Interrogé par Le Parisien, le colonel François Brémand, commandant du groupement de gendarmerie de l’Oise, a indiqué qu’il n’y avait « aucun signe avant-coureur » et que « rien ne laissait présager » un tel drame.

Le trentenaire qui était affecté à la brigade d’Attichy (Oise), avait intégré la gendarmerie il y a 3 ans. Ce jeudi, il passait les épreuves sportives du CAT (certificat d’aptitude technique) pour devenir titulaire et ainsi devenir militaire de carrière. L’examen comporte également des épreuves de tirs et des écrits.

Le colonel François Brémand a par ailleurs indiqué qu’il était nécessaire de passer une visite médicale avant de passer les épreuves sportives.

Ce samedi, la gendarmerie nationale lui a rendu hommage. « Vive émotion suite au décès en service du gendarme Benjamin DELHAYE lors d’une épreuve de sport. (…) Soutien à sa famille, ses proches et ses camarades », peut-on lire dans un message diffusé sur Facebook et Twitter.


Benjamin Delhaye était pacsé et père de deux enfants. Ses obsèques se dérouleront dans le Nord, d’où il est originaire, en milieu de semaine.