🇫🇷 #Oise Un homme roué de coups découvert mort dans un fossé.

Illustration. (DR)

Un randonneur découvre dans un fossé le corps d’un homme qui ne présente aucune blessure apparente. L’autopsie pratiquée conclue à un décès dû aux coups reçus. Un jeune majeur est identifié et interpellé selon le Courrier Picard.

Samedi soir, un corps a été retrouvé à la lisière de la forêt, sur le territoire de la commune de Tillé.

Le mystère. Voilà la seule certitude des enquêteurs. Samedi soir vers 17 h 30, le corps d’un homme a été découvert à la lisière d’un bois, à Tillé, route de Rieux, non loin de Beauvais.

Un randonneur a, le premier, alerté les forces de l’ordre après avoir remarqué le corps, gisant sur le ventre. Ce dimanche, peu d’éléments ont filtré. Il s’agit d’un homme, type européen, âgé de 35 à 45 ans tout au plus.

Une quinzaine de gendarmes ont été mobilisés jusqu’à 21 heures, samedi, dont les équipes de l’identification criminelle. Le bois a été ratissé… sans qu’aucun élément probant ne transparaisse.

Le corps ne présente aucun signe de blessure apparente. Aux alentours, aucune trace d’un accident, aucune voiture abandonnée. Rien. Le défunt ne disposait d’aucun papier d’identité avec lui. Tout au plus sait-on qu’il était habillé en tenue de ville, sans effet personnel à proximité.

« C’est un chemin de randonnée envahi par les ronces. Il n’y a pas grand monde qui passe par ici », explique le seul riverain du sentier. Ce dernier n’a pas vu le corps, masqué par les hautes herbes.

Combien de temps le corps est-il resté là, avant sa découverte ? Nul ne le sait. Une autopsie doit avoir lieu ce lundi. Les gendarmes épluchent le fichier des personnes disparues.

Le parquet de Beauvais a été saisi mais garde le plus grand silence.

http://bit.ly/2uFGtZA

L’autopsie a levé une partie du mystère. Le corps de l’homme retrouvé route de Rieux, à Tillé, ce samedi soir, présente des signes de violences.

Pas d’arme blanche, pas d’arme à feu, aucune trace d’arme contondante. Mais des coups de poing. L’homme a été tué peut-être lors d’une bagarre qui a basculé, à main nue. Le corps n’était là que depuis 24 heures environ, lorsqu’il a été découvert par un randonneur.

Il ne disposait d’aucun papier d’identité mais l’autopsie a permis de l’identifier. Il s’agit d’un jeune homme de Beauvais, inconnu des services de gendarmerie. Une étude de voisinage est en cours.

Dans cette affaire, un homme a été interpellé, lundi matin vers 6 h, par les gendarmes. L’homme ne s’est pas montré coopératif et a préféré garder le silence tout au long de sa garde à vue.

Jeune majeur, il ne présente pas le profil « d’un délinquant », selon son avocate Maître Risbourg. La piste criminelle est désormais clairement privilégiée et d’éventuelles complicités sont étudiées.

http://bit.ly/2slAokf