🇫🇷 Opération du Raid à Grenoble : L’homme interpellé et présenté comme un forcené… dormait.

par Y.C.
Illustration.

Un lourd dispositif policier a été déployé jeudi matin… pour rien.

C’est vers 7 heures du matin ce jeudi, qu’une jeune femme a alerté le commissariat de Grenoble. Elle avait alors déclaré à l’opérateur de « police-secours » avoir vu des traces de sang chez son voisin, chez qui elle avait été invitée avec son petit-ami. La requérante avait affirmé avoir aperçu également une arme longue.

Le RAID intervient

Rapidement, un vaste dispositif policier avait été mis en oeuvre pour sécuriser le quartier de ce jeune homme de 25 ans, présenté comme un « forcené retranché et armé ». En fin de matinée, sans nouvelles du suspect, l’assaut était donné par les policiers d’élite du RAID.
Le jeune homme avait été interpellé et placé en garde à vue différée compte tenu de son état d’ivresse.

Ivre, il était simplement endormi

L’enquête a rapidement démontré que le suspect n’était pas du tout un forcené retranché à son domicile. Il était simplement ivre et endormi sur son lit. Sa garde à vue a été levée ce vendredi matin et le malheureux a été libéré sans poursuites, rapporte France Info.

Actu17.