Opération du RAID et 8 interpellations après la mort d’un homme, roué de coups à Toulouse


Illustration. (©PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/Maxppp)

L’enquête de la sûreté départementale a permis l’identification de neuf suspects. Une importante opération de police à laquelle les policiers du RAID ont participé s’est déroulée ce mardi matin à Toulouse (Haute-Garonne) et à Pamiers (Ariège).


Un homme d’une cinquantaine d’années a été battu à mort par plusieurs agresseurs devant un bar de Toulouse (Haute-Garonne) dans la nuit du 25 au 26 mai dernier. Une information judiciaire avait été ouverte et confiée aux policiers de la sûreté départementale.

Durant de longs mois, ces derniers ont mené de minutieuses investigations afin d’identifier les auteurs de cet homicide. Au total, neuf suspects ont été identifiés, tous issus de la communauté des gens du voyage.

Près de 80 policiers mobilisés

Une importante opération de police a été mise en place afin d’interpeller les suspects, dans trois camps différents. Deux à Toulouse, et le troisième à Pamiers.

Pour que le coup de filet puisse être réalisé avec un maximum de sécurité et d’efficacité, les policiers du RAID de Toulouse et de Montpellier ont été sollicités ainsi qu’une compagnie de CRS, une cinquantaine de policiers locaux, 4 équipages de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) et des renforts de la gendarmerie.


Un neuvième suspect extrait de sa cellule de prison

A 6 heures, l’opération de police a débuté et a permis l’interpellation de huit des mis en cause. Ces derniers ont tous été placés en garde à vue. Le neuvième suspect a été extrait de sa cellule de prison à Seysses, il avait été écroué dans le cadre d’une autre affaire.

Les enquêteurs de la sûreté départementale vont désormais interroger les neuf suspects.