Orne : Une femme poignardée dans le dos par un homme affirmant être «envoyé par Dieu»


Illustration Actu17 ©

Une femme a reçu un coup de couteau dans le dos ce mardi alors qu’elle se promenait avec ses petits-enfants sur la voie verte à Valframbert, près d’Alençon (Orne). Elle a été évacuée à l’hôpital en état d’urgence absolue. L’auteur des faits a pris la fuite.

C’est une violente agression qui aurait pu lui coûter la vie. Une femme âgée de 59 ans se promenait avec ses deux petits-enfants en bas âge ce mardi en fin de matinée, lorsqu’elle a croisé le chemin d’un homme assez jeune raconte Ouest-France.

Sans aucune raison apparente, le jeune homme a fait demi-tour et a porté un violent coup de couteau dans le dos de la quinquagénaire. Le procureur de la République d’Alençon, François Coudert, a indiqué que l’agresseur avait déclaré : « J’ai une mission, je suis envoyé par Dieu et je dois vous tuer. Choisissez : c’est vous ou les enfants ! ».

La victime a eu un poumon perforé

Le coup de couteau a été si violent que la lame s’est brisée, restant fichée dans le dos de la victime. Un cycliste qui passait par là a aperçu cette femme qui perdait du sang et a d’abord contacté par téléphone le mari de cette dernière, sans comprendre ce qu’il venait de se produire.

Les secours et les forces de l’ordre sont arrivés peu après, alertés par le conjoint de la victime. Gravement blessée, cette dernière a été conduite au CHU de Caen, « sans que son pronostic vital ne soit engagé », a précise le procureur. L’un de ses poumons a été perforé par ce coup de couteau.


« Aucune piste n’est écartée »

Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat d’Alençon et à la police judiciaire de Caen. « Aucune piste n’est écartée », a précisé François Coudert. L’auteur des faits est activement recherché.

« C’est évidemment un choc pour tout le monde. Je n’ai jamais eu connaissance du moindre problème ou sentiment d’insécurité sur cet axe qui est très fréquenté », a réagi le maire de Valframbert, Francis Aïvar, interrogé par L’Orne Hebdo.