🇫🇷 #OuraganIRMA 55 personnes poursuivies pour vol ou port d’arme prohibé à Saint-Martin.

Saint-Martin a été dévastée par le passage de l'ouragan Irma. (DR)

Les sanctions ne vont pas tarder à tomber à l’encontre des pilleurs qui ont profité du chaos après le passage de l’Ouragan Irma sur l’île de Saint-Martin.

● Ce sont pas moins de 30 procédures judiciaires qui ont été ouvertes depuis le 10 septembre dernier à l’encontre de 55 suspects dont 5 mineurs.

● Selon le Procureur de la République de Basse-Terre, Samuel Finiel, « 18 alternatives aux poursuites ont été ordonnées, 26 convocations en justice ont été délivrées », « 2 personnes en possession d’armes de catégorie B sur des barrages d’autodéfense ont été déferrées devant un magistrat du parquet et ont été remises en liberté après notification d’une date de convocation et saisie de l’arme ».

● Le Procureur a précisé que « cinq personnes en possession d’armes à feu ont été interpellées alors qu’elles commettaient des vols dans des locaux commerciaux ou en possession de marchandises volées ont été déferrées à Basse-Terre pour être jugées en comparution immédiate et ont été écrouées ». « Deux personnes ont été déferrées devant le juge d’instruction de Basse-Terre dont une personne qui détenait un stock très important de marchandises volées » a ajouté le Magistrat.

Actu17.