Paris : 103 personnes verbalisées dans un restaurant clandestin, le gérant en garde à vue


Illustration. (shutterstock)

Les policiers sont intervenus dans un restaurant situé à proximité du boulevard de la Villette à Paris (XIXe), dans la nuit de vendredi à samedi. Une centaine de personnes en plein dîner ont été verbalisées. Le gérant et l’un de ses salariés qui était présent, ont été interpellés et placés en garde à vue.

La soirée festive a tourné court la nuit dernière dans le XIXe arrondissement de Paris. Les forces de l’ordre ont été sollicitées peu avant 23 heures pour un tapage nocturne venant d’un restaurant, dans une rue adjacente au boulevard de la Villette. Sur place, les policiers ont entendu du bruit à l’intérieur et de la musique. Une fête clandestine était bien en cours.

Plusieurs dizaines de personnes étaient attablées à l’intérieur. Certaines ont tenté de se réfugier à l’étage pour échapper à la verbalisation, en vain.

Au total, les policiers ont verbalisé 103 clients pour non-respect du couvre-feu et 20 d’entre eux également pour le non-port du masque. Des amendes d’un montant de 135 euros. A noter qu’après trois infractions dans le mois pour non-respect du couvre-feu, les contrevenants sont passibles de six mois de prison et 3750 € d’amende.

Le gérant du restaurant, âgé de de 52 ans a été interpellé et placé en garde à vue pour mise en danger de la vie d’autrui par violation délibérée à une règle de sécurité. Son frère âgé de 48 ans, qui est employé de l’établissement, à lui aussi été placé en garde à vue. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de l’arrondissement.

Ce mardi, le ministère de l’Intérieur a indiqué que près de 1000 clients de restaurants clandestins avaient été verbalisés à Paris, depuis le 30 octobre.