Paris : A scooter, il fait une chute de 10 mètres de haut en fuyant la police et se blesse grièvement


Illustration © Actu17

Un jeune homme circulant sur un scooter de type XMax a refusé d’obtempérer aux policiers tôt ce dimanche au petit matin, sur le boulevard périphérique à Paris. Il a fait une lourde chute d’une dizaine de mètres de hauteur, un peu plus loin. Ses jours sont en danger.

INFO ACTU17. Les policiers de la brigade anticriminalité de nuit (BAC 75N) ont aperçu un jeune homme qui circulait sur un scooter de type Yamaha XMax, sur le boulevard périphérique intérieur à hauteur de la porte de du Prè-Saint-Gervais (XIXe). Il était 5 heures du matin.

Le scootériste était sur la voie de gauche alors qu’il n’y avait que quelques véhicules sur le boulevard et a doublé la voiture de police sérigraphiée en dépassant la limitation de vitesse. Une attitude qui a poussé les fonctionnaires a procédé à son contrôle. Ils lui ont demandé de s’arrêter mais l’homme a refusé.

Il a poursuivi son chemin. Un peu plus loin, le fuyard s’est engagé sur la bretelle d’accès menant à l’autoroute A3, tout en se retournant à plusieurs reprises pour savoir si les policiers étaient toujours derrière lui. Après avoir dépassé un petit camion frigorifique à pleine vitesse, l’homme a fini par perdre le contrôle de son deux-roues et a lourdement chuté. Il a perdu son casque avant de passer par-dessus la barrière de sécurité et le parapet, chutant d’une dizaine de mètres en contrebas. Son deux-roues est également tombé.

Alcoolisé et sans permis

Les policiers l’ont rapidement rejoint et lui ont apporté les premiers secours après avoir alerté les sapeurs-pompiers. L’homme était grièvement blessé, touché à la tête et au niveau des jambes. Il a été pris en charge par les pompiers qui l’ont transporté en état d’urgence absolue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (XIIIe), alors que son pronostic vital était engagé. Le blessé était toujours dans un état grave ce lundi à la mi-journée.

L’homme serait âgé de 23 ans. Il avait consommé de l’alcool au cours de la nuit et circulait semble-t-il sans permis de conduire selon nos informations, alors que le scooter qu’il conduisait est de 125 cm3.

Une enquête a été ouverte et confiée au Service de traitement judiciaire des accidents (STJA) de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC).