Paris : Accusé de viol, Chris Brown a été remis en liberté à l’issue de sa garde à vue, sans poursuites.


Chris Brown le 10 février 2013 aux Grammy Awards. (photo DFree / shutterstock)

Le chanteur américain Chris Brown a été remis en liberté ce mardi soir, à l’issue de sa garde à vue. Aucune poursuite n’a été engagée à l’encontre de l’artiste à ce stade de l’enquête, a annoncé le parquet de Paris.

Les deux autres suspects qui avaient été placés en garde à vue avec la star américaine, ont été eux aussi remis en liberté sans poursuite à leur encontre.

A l’origine de cette affaire, le récit d’une femme de 24 ans. Cette dernière a raconté avoir été violée par Chris Brown après l’avoir rencontré dans la boite de nuit parisienne Le Crystal. Les faits présumés se seraient ensuite déroulés dans la suite de l’artiste, dans le luxueux hôtel du Mandarin Oriental.

La victime a raconté avoir également été abusée par deux des proches du chanteur, l’un de ses amis et son garde du corps.

« Cette salope ment ! »

L’ex de Rihanna n’a pas tardé a évoquer sa garde à vue puisqu’il vient de poster un message et une photo sur le réseau social Instagram.


« Cette salope ment ! » peut-on lire sur l’image. « Je veux que cela soit parfaitement clair… C’est faux ! » écrit Chris Brown. « Jamais ! Pour ma fille et ma famille, c’est si irrespectueux et à l’encontre de mon caractère et ma morale ! » a-t-il ajouté.