Paris : Au volant d’une voiture volée, il refuse le contrôle, percute un autre véhicule et fait plusieurs tonneaux


Le fuyard a fait un tour complet du périphérique avant de faire plusieurs tonneaux.

Un automobiliste âgé de 20 ans a refusé un contrôle de police sur le périphérique parisien dans la nuit de vendredi à samedi. Il a percuté un autre véhicule dans sa fuite à pleine vitesse, avant faire des tonneaux.


INFO ACTU17. Tout a commencé lorsque des motards de la police ont ordonné au conducteur d’une Peugeot 5008 de s’arrêter pour un contrôle. Il était environ 4 heures du matin sur le périphérique extérieur de Paris, à hauteur de la porte de Clignancourt (XVIIIe). L’homme au volant a refusé d’obtempérer et a accéléré.

Une course-poursuite a débuté et le chauffard s’est lancé à pleine vitesse, prenant de nombreux risques. Des renforts ont immédiatement été demandés sur les ondes police pour stopper le fuyard. Plusieurs voitures de la BAC 75N, la Brigade anticriminalité de nuit, se sont rapprochées.

L’homme qui n’hésitait pas à slalomer entre les voitures, a tenté de tromper les policiers en faisant semblant de sortir du boulevard, à plusieurs reprises. Il a fait un tour complet du périphérique, à une vitesse insensée en une vingtaine de minutes, et a percuté trois fois de suite le terre-plein central au niveau de la porte de Clignancourt indique une source policière.

Il fait plusieurs tonneaux, sa voiture s’immobilise au milieu de la route

Le comportement irresponsable du chauffard s’est soldé par un accident spectaculaire, qui aurait pu être mortel. Arrivé à hauteur de la porte d’Asnières, de nombreuses voitures étaient présents à cause des travaux en cours sur une partie de la chaussée.


Le fuyard a alors percuté l’un de ces véhicules, une Citroën C3, dans le tunnel de Courcelles, avant de faire plusieurs tonneaux et de s’immobiliser sur le flanc gauche. La C3 a quant à elle percuté un muret. Son conducteur âgé de 22 ans n’a, par chance, pas été blessé.

Deux véhicules de police se télescopent

Le suspect à bord de la Peugeot 5008 a alors pu être interpellé. Blessé à la tête, il a été conduit par les sapeurs-pompiers à l’hôpital Ambroise Paré à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Ses jours ne sont pas en danger.

La Peugeot 5008 du fuyard a fait plusieurs tonneaux avant de s’immobiliser. (DR)

Par ailleurs, peu avant la fin de cette course-poursuite, deux véhicules de la BAC 75N se sont percutés, heurtant également la voiture d’un taxi, sans faire de blessé.

La voiture du mis en cause âgé de 20 ans, était signalée volée. Ce dernier a rapidement reconnu qu’il l’avait dérobée ce vendredi soir dans le XVIIe arrondissement. Il conduisait également sans permis de conduire selon cette même source.

Une enquête a été ouverte et le tronçon du périphérique concerné par cet accident est resté fermé jusque tôt ce samedi matin, le temps que les policiers puissent procéder aux différents relevés et constatations sur place.