🇫🇷 Paris : Un homme soupçonné d’avoir empoisonné 2 femmes au «GHB» dans un établissement de nuit

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Un homme qui a fait un malaise a été trouvé porteur d’un flacon de produit qui pourrait être du GHB, la drogue du violeur. Deux jeunes femmes ont eu les mêmes symptômes, leur pronostic vital est engagé.

INFO ACTU17. Les faits se sont produits dans la nuit de jeudi à vendredi vers 2h30 du matin, dans une boîte de nuit du 13ème arrondissement de Paris.

Plongées dans le coma artificiel

Ce sont d’abord deux femmes qui ont subi des malaises, le SAMU les a rapidement prises en charge. Les équipes de secours ont dû les placer en coma artificiel pour pouvoir les transporter à l’hôpital. Leur pronostic vital était dès lors engagé.

Un homme pris des mêmes symptômes

Selon nos informations, pendant l’intervention du SAMU dans l’établissement de nuit, un homme est venu se présenter aux secours avant de perdre connaissance à son tour. L’homme a lui aussi été pris en charge par le SAMU et a été transporté à l’hôpital Necker avec son pronostic vital engagé.

Un flacon de produit qui pourrait être du «GHB» sur lui

L’homme a été trouvé en possession d’un flacon qui aurait contenu du GHB, la drogue du violeur, selon des premières constatations. Des témoins sur place auraient indiqué que l’homme aurait consommé alcool, cocaïne et GHB qu’il aurait fourni aux deux autres victimes.

Une enquête a été ouverte par le Parquet pour « violences volontaires par administration de substances nuisible », et les enquêteurs vont faire analyser le contenu du flacon. Des analyses toxicologiques vont être pratiquées sur les victimes.

Actu17.