🇫🇷 Paris : Jean-Vincent Placé interpellé ivre pour violences et insultes racistes.


Il lui serait reproché également d’avoir outragé les policiers.

Jean-Vincent Placé se trouverait toujours dans les locaux du commissariat du 5ème arrondissement de Paris ce jeudi matin.

Interpellé ivre après une altercation

Il serait reproché à l’ex-secrétaire d’État d’avoir importuné une cliente dans une boîte de nuit parisienne, qui aurait refusé de danser pour lui contre de l’argent, rapporte RTL.

« On n’est pas au Maghreb ici. Je vais te renvoyer en Afrique »

Jean-Vincent Placé a été interpellé par les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) de secteur, après un appel du videur. Selon BFMTV, il aurait été conduit au commissariat pour injures à caractère raciste, outrage à personne dépositaire de l’autorité publique et violences volontaires, en plus de son état d’ivresse manifeste. Selon le portier de la boîte de nuit, Jean-Vincent placé lui aurait lancé : « On n’est pas au Maghreb ici. Je vais te renvoyer en Afrique moi. Tu vas voir ! ».

« Sale pute tu ne mérites que ça »

La jeune femme importunée, âgé d’une vingtaine d’années, aurait déclaré aux policiers que l’ancien secrétaire d’État lui avait tenu ces propos : « sale pute qui ne mérite que ça » après que Jean-Vincent Placé l’a prise par le bras pour lui proposer de danser contre de l’argent, rapporte BFMTV.


« Tocards » et « connards » aux policiers

Le mis en cause aurait également insulté les policiers de la BAC secteur venus l’interpeller en les traitant de « tocards » et de « connards » selon cette même source.

Actu17.