🇫🇷 Paris : La boutique de cannabis connait déjà un fort succès.

par Y.C.
Illustration.

La boutique qui a ouvert ce jeudi dans le XIe arrondissement connaît un succès monstre, à tel point que son gérant a été contraint de fermer ses portes plus tôt ce jour là, pour rupture de stock.

Ce sont majoritairement des hommes qui font la queue devant cette boutique nommée « Cofyshop », au 140 rue Amelot. Le propriétaire a flairé le bon coup et propose du cannabis, à quelques centaines de mètres de la célèbre Place de la République, en toute légalité.

Il ne s’agit pourtant pas d’un coffee-shop comme on peut en trouver à Amsterdam. Le gérant, Joaquim Lousquy, 29 ans, s’appuie en fait sur un flou juridique concernant la vente de produits contenant du cannabidiol (CBD), la molécule du cannabis thérapeutique.

Plus concrètement, les produits vendus au « Cofyshop » ne contiennent qu’une dose minime de tétrahydrocannabinol (THC).

Aucun effet psychotrope n’est donc à craindre, ni à escompter. Ces substances auraient toutefois des vertus relaxantes pouvant avoir un rôle d’antidouleurs, même si de nombreux médecins s’opposent sur cette question comme le détaille Sud-Ouest.

Des produits ne dépassant pas un THC de 0,2%

La loi française n’interdit pas la vente de produits contenant du cannabidiol dès lors que sa teneur en THC n’excède pas 0,2%.

Plusieurs autres boutiques ont déjà ouvert en France, notamment à Lille ou Montpellier.

Joaquim Lousquy avait déjà défrayé la chronique en ouvrant « Xdolls », le 1er février dernier. Une boutique où il est possible de s’attacher les services de poupées en silicone, inertes, grandeur nature, avec de gros seins. Le tout pour 89€ / heure écrit Le Parisien.

Actu17.