🇫🇷 Paris : Le conducteur tué après avoir refusé un contrôle roulait sans permis de conduire.

par Y.C.
Le conducteur du véhicule qui a refusé de se soumettre à un contrôle de police ce mardi soir roulait sans permis de conduire. (photo Remy Buisine)

Le suspect âgé de 26 ans faisait l’objet d’une procédure judiciaire en cours. Le policier qui a ouvert le feu a quant à lui été placé en garde à vue.

L’homme au volant d’une Renault Modus a refusé de se soumettre à un contrôle de police ce mardi soir vers 22 heures, alors qu’il circulait sur le boulevard Sebastopol à Paris (Ier) comme nous le révélions la nuit dernière. L’un des policiers est alors monté à l’arrière d’un scooter d’un particulier pour suivre le fuyard en voiture détaille Le Parisien.

Au cours de sa fuite, le suspect a manqué de renverser plusieurs fois des piétons selon nos informations.

Arrivé à hauteur de la rue Condorcet (IXe), le suspect aurait fait une marche arrière brutale, percutant le scooter sur lequel le policier se trouvait. C’est à ce moment là qu’il a ouvert le feu, blessant le conducteur à l’épaule, qui décédera plus tard malgré l’intervention des secours.

L’homme conduisait sans permis de conduire valide

Le suspect qui est originaire de Draveil (Essonne) était déjà connu de la justice. En effet, ce dernier faisait l’objet d’une procédure ouverte en février pour « conduite malgré une annulation de permis » et « refus d’obtempérer exposant autrui à un risque de mort ou d’infirmité » comme l’indiquent plusieurs sources concordantes.

De son côté, le gardien de la paix de 23 ans qui a ouvert le feu a été placé en garde à vue pour « violences volontaires avec arme par personne dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné la mort sans intention de la donner ». L’IGPN (l’Inspection générale des services) a été saisie.

Actu17.