🇫🇷 Paris : Le policier qui a ouvert le feu sur le conducteur en fuite mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

par Y.C.
Un homme est décédé ce mardi soir à Paris après avoir refusé un contrôle de police, manquant de percuter des piétons dans sa fuite. (Image Remy Buisine)

Le policier avait été placé en garde à vue mardi soir, peu après les faits. Le gardien de la paix vient d’être mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner par personne dépositaire de l’autorité publique et placé sous contrôle judiciaire a indiqué le parquet ce jeudi soir.

La légitime défense n’a pour l’heure donc pas été retenue. Le policier a également interdiction d’exercer sa fonction ou de porter une arme a ajouté le parquet.

Tout s’est passé ce mardi vers 22h30 à Paris Ier, quand un conducteur a refusé de se soumettre à un contrôle de police. L’un des policiers a alors demandé à un homme en deux-roues de le prendre en charge afin de poursuivre le véhicule en fuite.

C’est rue Condorcet (IXe) que la situation a basculé. Le conducteur qui a manqué de renverser plusieurs piétons dans sa fuite a alors enclenché une brutale marche arrière, percutant le deux-roues sur lequel se trouvait le policier. C’est là que le fonctionnaire a ouvert le feu, neutralisant mortellement le suspect en fuite.

Le suspect de 26 ans qui est originaire de Draveil (Essonne) était déjà connu de la justice. En effet, ce dernier faisait l’objet d’une procédure ouverte en février pour « conduite malgré une annulation de permis » et « refus d’obtempérer exposant autrui à un risque de mort ou d’infirmité » comme l’indiquent plusieurs sources concordantes.

Actu17.