Paris : Le voleur du sac à main de la romancière Danielle Steel identifié et interpellé par les policiers


L’auteur de ce vol était déjà bien connu des services de police. Il a été identifié et interpellé, avant d’être condamné à une peine de prison.

INFO ACTU17. La célèbre romancière américaine Danielle Steel a tenu à remercier les policiers qui sont parvenus à retrouver son sac à main et coincer le voleur. Âgée de 73 ans, elle était attablée à la terrasse d’un restaurant de l’avenue Montaigne à Paris (VIIIe) le 24 octobre dernier. Elle s’est aperçue à la fin de son repas que son sac d’une valeur estimée à 35 000 euros, avait disparu. Une plainte a été déposée et une enquête ouverte.

Le voleur a été filmé par les caméras PVPP de la préfecture de police. Les policiers de la sûreté territoriale parisienne (ST 75) qui ont été chargés des investigations, ont constaté qu’il était reparti en voiture, avec laquelle il avait été déposé à proximité.

Des achats avec la carte bancaire dans le Val-de-Marne

Peu après, des achats ont été effectués avec une carte bancaire qui se trouvait dans le sac de la victime, au centre commercial « La Vache Noire », à Arcueil (Val-de-Marne). Quelqu’un venait d’acheter des produits cosmétiques. Les policiers ont aperçu le visage du suspect sur les vidéosurveillances du magasin et une fiche de recherche a été diffusée à l’ensemble des services de police d’Île-de-France pour tenter d’identifier le mis en cause.

Une stratégie qui a porté ses fruits puisque les policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) du Centre de Paris, ont identifié cet homme. Ce dernier était déjà connu des services de police pour des faits similaires. Un travail de téléphonie a également permis de confirmer cette piste.


Cet homme de 58 ans originaire d’Amérique du sud a été interpellé à son domicile ce jeudi 5 novembre avant d’être placé en garde à vue. La perquisition de son logement situé à Gentilly a permis de retrouver le sac à main de la romancière, ainsi qu’une partie des produits cosmétiques qui avaient été payés avec sa carte bancaire, pour un montant d’environ 10 000 euros selon une source proche de l’enquête. Le mis en cause est rapidement passé aux aveux. Quant au chauffeur de la voiture avec laquelle il se déplaçait le jour des faits, il s’agissait d’un VTC qui a été mis hors de cause.

Jugé dans le cadre d’une comparution immédiate à l’issue de sa garde à vue, ce voleur de sac habitué des tribunaux a écopé d’une peine d’un an de prison dont six mois avec sursis, les six autres vont faire l’objet d’un aménagement précise cette même source.

« Je n’ai jamais, jamais pensé que je reverrais mon sac »

La célèbre écrivaine aux nombreux best-sellers est revenu sur ce qui lui est arrivé, sur Instagram avec une photo d’elle entourée des policiers de la ST 75. « Après un incroyable travail de police de la Sûreté Territoriale, ils ont arrêté le voleur, et un miracle : il avait toujours mon sac et ne l’avait pas vendu. Je n’ai jamais, jamais pensé que je reverrais mon sac », a-t-elle confié. « Je suis tellement heureuse de l’avoir retrouvé, et les enquêteurs de l’unité spéciale sont exceptionnels. Ils m’ont remis le sac, et ce fut une fin très heureuse pour moi ». La romancière sera sûrement plus prudente lors de son prochain repas à Paris.