Paris : Les forces de l’ordre visées par plusieurs cocktails Molotov durant la manifestation des Gilets jaunes.

Les forces de l'ordre ont reçu plusieurs cocktail Molotov ce samedi à Paris. (capture écran Line Press)

De nouvelles violences ont eu lieu au cours de l’Acte XIII des Gilets jaunes à Paris ce samedi 9 février. Les forces de l’ordre ont été la cible de cocktails molotov à plusieurs reprises au cours de l’après-midi.


Des affrontements se sont déroulés par séquence cet après-midi à Paris tout au long de la manifestation des Gilets jaunes, notamment autour de l’Assemblée nationale où un homme qui a ramassé une grenade lancée par les forces de l’ordre, a été gravement blessé. La préfecture a précisé que la victime avait eu « 4 doigts arrachés ». L’homme a été évacué à l’hôpital.

Les affrontements se sont ensuite poursuivis notamment à proximité du Sénat, où les forces de l’ordre ont été la cible d’un cocktail Molotov comme le montrent les images d’un journaliste de Line Press.

Au moins 20 interpellations

Selon nos informations, des policiers du DAR ont également été visés par au moins un cocktail Molotov rue de Vaugirard lors de nouveaux affrontements, vers 15h30.

A 18 heures, au moins 20 personnes avaient été interpellées, la plupart ont été placées en garde à vue selon une source policière. Après l’arrivée du cortège au Champ-de-Mars peu après 17 heures, plusieurs centaines de manifestants ont pris la direction de la place de l’Étoile.