🇫🇷 Paris : Opération escargot du syndicat Alliance sur le périphérique, pour défendre le statut spécial de policier.

par Y.C.
Photo Alliance 93 (Facebook)

Le syndicat Alliance Police Nationale a organisé une opération escargot sur le périphérique parisien ce mardi matin, pour défendre le régime spécial de retraite des policiers. Une opération également menée à Lyon et Toulouse.

Plusieurs camionnettes recouvertes de banderoles aux couleurs du syndicat ont réalisé une opération escargot sur le périphérique parisien ce matin, de la porte de Vincennes sur le tronçon intérieur et de la porte d’Orléans sur le tronçon extérieur.

Dans le même temps, une centaine de manifestants se trouvaient sur le pont d’Ivry où des fumigènes ont été allumés.

Une action afin de mettre en garde le gouvernement contre le projet de réforme des retraites à venir, où un système unique de retraite est censé voir le jour, remplaçant la quarantaine de régimes existants.

« Je vous laisse imaginer si demain les policiers doivent travailler jusqu’à 62 ou 65 ans sur le terrain »

« Le métier des policiers est atypique, dangereux. Nous sommes corvéables à merci, 24H/24H. Nous payons un lourd tribut, avec des blessés et des tués sur la voie publique pour protéger les Français. Nous estimons que ce statut spécial des policiers n’est pas un privilège mais une reconnaissance » explique Jean-Claude Delage, secrétaire général du syndicat, cité par le journal Libération.

«Je vous laisse imaginer si demain les policiers doivent travailler jusqu’à 62 ou 65 ans sur le terrain pour aller participer à des opérations de lutte contre la délinquance. C’est complètement irréaliste» a-t-il poursuivi.

Également à Lyon et à Toulouse

Des opérations escargots du même type ont également eu lieu sur les périphérique de Lyon et Toulouse ce mardi matin, organisées par ce même syndicat. Une opération à travers la France qui est une première pour un syndicat de policiers.

Cette action « coup de poing » intervient pour la 3ème journée de mobilisation de l’ensemble de la fonction publique depuis l’élection d’Emmanuel Macron, qui entend défendre son statut spécial et s’opposer à la future réforme du gouvernement.

Actu17.