Paris : Trois personnes se sont fait arracher leur montre de luxe en quelques heures


Illustration. (Adobe Stock)

Trois montres de luxe ont été arrachées à leur propriétaire en quelques heures à Paris ce lundi. Les auteurs sont à chaque fois parvenus à prendre la fuite.


La police a enregistré trois vols avec violences de montres de luxe à Paris, entre 19 heures et 3 heures du matin. C’est d’abord la gérante d’un magasin situé dans la rue Richard Lenoir (XIe) qui a été victime de deux malfaiteurs, vers 19h25.

Ces derniers ont fait irruption dans le commerce puis l’un a maintenu la victime en la tenant au niveau de la gorge, tandis que le second lui arrachait sa montre de marque Rolex, ainsi que son téléphone. Ils ont ensuite pris la fuite avec un scooter. La victime a été légèrement blessée et conduite à l’hôpital Saint-Antoine (XIIe), alors qu’elle était sous le choc. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat du XIe. Le préjudice de ce vol aggravé est estimé à 10 000 euros.

Peu après dans cette même soirée, vers 20 heures, un homme qui était au volant d’un SUV Mercedes, stationné sur l’avenue des Ternes (XVIIe), a été abordé par un individu. Ce dernier lui a demandé s’il pouvait prendre une photo de son véhicule. Le conducteur qui attendait une amie a accepté. L’homme lui a alors arraché sa montre avant de partir en courant.

La victime l’a poursuivi durant quelques dizaines de mètres mais le fuyard s’est engouffré dans un taxi et a disparu. La montre dérobée de marque Rolex est estimée à 77 000 euros. Les investigations concernant cette affaire ont été confiées au commissariat du XVIIe arrondissement.


Une femme braquée en pleine rue

Un troisième vol de montre de luxe s’est produit dans le XVIe arrondissement au milieu de la nuit, vers 3 heures du matin, sur l’avenue Victor Hugo. Une femme a expliqué aux enquêteurs que deux individus s’en étaient pris à elle non loin de son domicile. L’un l’a menacée avec une arme de poing tandis que le second tenait un couteau en main.

Les voleurs lui ont arraché sa montre et se sont emparés de son téléphone avant de disparaître. Sa montre d’une valeur de 9000 euros était aussi de marque Rolex. La victime qui n’a pas été blessée, a déposé plainte. L’enquête a été confiée aux policiers du premier District de police judiciaire (DPJ).

La crainte d’une résurgence de ces vols

S’agit-il à chaque fois des mêmes auteurs ? Il est encore trop tôt pour le savoir et les policiers pourront s’appuyer sur les différentes caméras de surveillance de la ville pour mener à bien leurs investigations. Le total de ces trois montres volées frôle les 100 000 euros.

Les vols avec violences de montres de luxe étaient en forte baisse, tout comme l’ensemble des faits de délinquance, dans la capitale, depuis le début des mesures de confinement. « Nous nous attendons toutefois a un retour important de ces équipes spécialisées dans le vol de montres, qui passent leurs journées à sillonner les rues », prévient une source policière.