🇫🇷 Paris : Un avion escorté par 2 Rafale à cause d’un voyageur privé de WC.

par Y.C.
Illustration D.R.

Les cris du sexagénaire ont alerté le pilote qui a cru à une attaque terroriste.

Vendredi 29 juin, un homme âgé de 66 ans a créé la panique à bord d’un vol Casablanca-Paris de la compagnie Royal Air Maroc, obligeant l’Armée française à envoyer deux avions de chasse afin d’escorter le vol jusqu’à Paris.

Un passager agressif

Le passager français, frustré de ne pas pouvoir utiliser les toilettes de la classe économique car le personnel était en train de servir les collations, a tenté de rejoindre ceux de la classe affaires, à l’avant de l’avion.

Après que le personnel de bord lui a demandé de rejoindre sa place, celui-ci s’est montré agressif. Souhaitant « parler au patron », il est allé tambouriner à la porte du cockpit, alertant le pilote et son co-pilote qui ont alors cru à une tentative de détournement dans le cadre d’une attaque terroriste.

Lancement du plan anti-terroriste

Le pilote a alors enclenché « Un code d’alerte, transmis en temps réel aux contrôleurs aériens ». Sans aucune hésitation, l’Armée française a envoyé deux avions de chasse Rafale pour escorter l’appareil jusqu’à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle.

Le sexagénaire interpellé

Le passager a été placé en garde à vue dès l’atterrissage à Paris pour « mise en danger de la vie d’autrui » et « entrave à la circulation d’aéronef ». Il a ensuite été remis en liberté en attendant son procès, qui aura lieu en décembre 2018 à Bobigny en Seine-Saint-Denis, rapporte LCI.

Actu17.