🇫🇷 Paris : Un Franco-tunisien parti faire le djihad en emmenant sa fille condamné à 10 ans de prison.


Illustration D.R.

En 2013, Hamza Mandhouj est parti en Syrie faire le djihad en emmenant sa fille de 18 mois enlevée à sa mère. De retour sur le territoire national, l’intéressé vient d’être condamné à 10 ans de prison.

Hamza Mandhouj, Franco-tunisien de 29 ans, sur le point de divorcer de Meriam Rhaiem, a enlevé sa fille de 18 mois et a rejoint, en Syrie, le groupe d’Oumar Diaby, recruteur français de djihadistes.

Interpellé en Turquie

Fin août 2014, sa compagne de l’époque, s’était rendue en Turquie et avait convaincu Mandhouj de lui rendre sa fille.

L’intéressé s’était rendu au rendez-vous et avait été interpellé.

Condamné à Paris

Mardi à Paris, Hamza Mandhouj a été condamné à une peine de 10 ans de réclusion assortie d’une période de sûreté de moitié pour association de malfaiteurs à visée terroriste et soustraction d’enfant par ascendant.


Au cours de son procès, le prévenu a déclaré n’avoir jamais combattu et avoir été chargé de la répartition de la nourriture.

Le procureur a répondu que le mis en cause voulait se faire passer pour une marionnette, relate Sud-Ouest.

Actu17.