Paris : Un homme armé d’un couteau menace de mort et vole des passants, les policiers l’interpellent


Illustration Actu17 ©

Un homme armé d’un couteau a violemment agressé plusieurs passants et leur a dérobé leurs biens dans le parc Montsouris à Paris (XIVe) ce mardi soir. Les policiers sont parvenus à l’interpeller.

INFO ACTU17. C’est un appel « 17 » qui a permis aux forces de l’ordre d’intervenir rapidement. Peu avant 23h30 ce mardi soir, un homme a contacté la police et a expliqué qu’un individu armé d’un couteau menaçait les passants dans le parc Montsouris.

Un équipage de policiers de la Brigade territoriale de contact (BTC) du VIIe arrondissement s’est alors dirigé sur place. Les fonctionnaires sont tombés sur deux victimes dans la rue Nansouty, qui longe le parc Montsouris. Les deux jeunes de 24 et 25 ans ont raconté aux policiers qu’un homme armé d’un couteau d’une lame d’environ 15 cm, qu’il avait déplié sous leurs yeux, les avait menacés de mort en leur disant qu’ils « ne sortiraient pas vivant du parc ».

L’agresseur a alors porté des coups de couteau juste à côté des victimes tout en répétant ses menaces. Les deux jeunes ont ensuite été forcés à remettre à cet homme une paire de lunette de soleil et un briquet qu’ils avaient sur eux. Le voleur a ensuite pris la fuite mais les victimes ont été en capacité de décrire l’auteur des faits aux fonctionnaires.

L’homme était en train d’agresser deux autres personnes

Les policiers sont alors partis à la recherche de l’agresseur qu’ils n’ont pas tardé à retrouver. L’homme était à côté de deux autres jeunes dans le parc Montsouris. Les forces de l’ordre n’ont pris aucun risque et ont obligé le suspect à s’allonger par terre, pour l’interpeller et le menotter avec un maximum de sécurité.


Le mis en cause a avoué qu’il s’était débarrassé du couteau qu’il avait utilisé pour agresser les deux victimes. Sur lui, les policiers ont découvert les biens des deux victimes qu’ils venaient de prendre en charge, mais également deux enceintes JBL.

Les deux personnes présentes avec le suspect, deux mineurs de 16 et 14 ans, venaient également d’être agressées par cet homme. Ils ont raconté aux policiers que le suspect les avait menacés avec un couteau, leur obligeant à lui donner leurs deux enceintes.

Placé en garde à vue

L’agresseur présumé qui n’avait aucun document d’identité sur lui a été placé en garde à vue pour extorsion avec arme, menaces de mort, vol avec arme et violences avec arme. Fort heureusement, aucune des quatre victimes n’a été blessée.