🇫🇷 Paris : Un SDF repart du commissariat avec les affaires d’un colonel.

par Y.C.
Commissariat de Police du 10ème arrondissement de Paris (c) Google

Grosse bourde au commissariat de police du 10ème arrondissement de Paris.

Mardi soir, un colonel a été interpellé et placé en garde à vue pour une affaire de violences conjugales. Après avoir été fouillé par mesure de sécurité, comme il est d’usage, ses effets personnels ont été mis de côté, le temps de la mesure judiciaire.

Il refuse de se retrouver en cellule avec un SDF

Conduit aux geôles du commissariat, l’officier supérieur a refusé d’intégrer la même cellule qu’un sans-domicile fixe. Vu sa qualité, les policiers ont accepté de conduire le colonel dans une cellule située à l’étage, au sein du service attenant : la 2ème division de police judiciaire.

Le SDF libéré en premier

La mesure de privation de liberté du SDF a été levée avant celle du colonel. Malheureusement pour le militaire, le dépôt de sa fouille a été remis par mégarde au SDF qui occupait la cellule qu’il devait rejoindre à l’origine.

Portefeuille, téléphone, laisser-passer militaire…

L’homme a quitté le commissariat avec la totalité des effets personnels du colonel : téléphone, portefeuille, carte bancaire et… laisser-passer militaire confidentiel permettant d’accéder à des zones sécurisées.

Depuis mercredi, le SDF est recherché par de nombreux policiers parisiens afin de récupérer la « fouille » du colonel et surtout le document confidentiel du Ministère de la Défense, rapporte Le Parisien.

Actu17.