🇫🇷 Paris : L’agent verbalisateur Streeteo interpellée avec un joint et 4 grammes de cannabis.

par Y.C.
Illustration. (DR)

C’est une nouvelle affaire qui ne va pas redorer l’image des agents verbalisateurs parisiens…

C’est lors de leur patrouille que des policiers ont repéré une jeune femme, assise sur un banc dans le jardin du Ranelagh à Paris (XVIe). Cette dernière âgée de 23 ans, agent Streeteo dans la vie mais en repos ce vendredi, était en train de confectionner une cigarette artisanale raconte Le Parisien.

La jeune femme a alors dissimulé la cigarette qu’elle était en train de préparer, dans sa poche ; mais c’était sans compter sur l’habitude des policiers qui ont vite compris que quelque chose ne tournait pas rond.

« 3 ou 4 joints par jour »

Les fonctionnaires ont procédé à son contrôle d’identité. L’agent leur a remis son joint, mais également deux pochons de matière brunâtre à l’odeur spécifique. Pas de doute, il s’agissait de 4 grammes de cannabis.

Interpellée, la jeune femme a été conduite au commissariat du XVIe arrondissement où elle a été placée en garde à vue. La mise en cause a déclaré se « fournir dans la rue à Paris » et fumer « environ trois ou quatre joints par jour » selon le journal francilien. Elle sera convoquée ultérieurement devant la justice pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).

Plusieurs précédents cette année

En janvier dernier, deux agents Streeteo avaient été interpellés pour conduite sous l’emprise de cannabis. L’un qui était au volant, ne possédait pas de permis de conduire.

En mai dernier, ce sont trois agents de l’autre société chargée par la ville de Paris des verbalisations, Moovia, qui avaient interpellés pour des violences, notamment sur des policiers.

Actu17.