🇫🇷 Paris : Une plainte pour «complicité d’actes de torture» contre le prince héritier d’Arabie Saoudite en visite officielle.

par Y.C.

La plainte a été déposée contre Mohammed ben Salmane à quelques heures d’un dîner à l’Élysée avec Emmanuel Macron.

Les magistrats du pôle spécialisé sur les crimes de guerre du tribunal de grande instance de Paris ont été saisis par une enquête déposée ce lundi contre Mohammed ben Salmane, prince héritier d’Arabie Saoudite, pour « complicité d’actes de torture ».

La guerre au Yémen

La plainte, déposée par l’association yéménite de défense des Droits de l’homme, intervient au sujet du rôle joué par Mohammed ben Salmane dans la guerre au Yémen.

Une plainte de 15 pages

Dans la plainte que France Info a pu consulter, l’association dénonce les agissements de l’ancien ministre de la Défense d’Arabie saoudite et actuel héritier du trône. Mohammed ben Salmane est accusé d’avoir volontairement visé des populations civiles avec des tir sur des camps de déplacés, des marchés, des immeubles résidentiels et des hôpitaux. Il lui est reproché également d’avoir utilisé des armes à sous-munitions.

Actu17.