🇫🇷 #Paris Violente rixe entre une trentaine d’individus armés. 3 blessés par balle, l’un âgé de 18 ans est décédé.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Illustration Actu17 ©

La nuit dernière dans le XIXème arrondissement, une trentaine d’individus armés se sont violemment affrontés dans les rues de la capitale.

● Les faits se sont déroulés vers 23h30 ce vendredi, autour de la gare Rosa Parks, notamment rue Gaston Tessier et rue de Crimée.

Une trentaine d’individus divisés en deux groupes se sont affrontés. Les policiers ont été appelés alors que des détonations ont été entendues par les habitants.

● La majorité des individus ont été décrits comme « jeune » par les témoins qui évoquent des hommes armés et très violents.

Un individu blessé par balle au sol

● Les policiers arrivés sur place ont retrouvé un homme au sol, blessé par balle au niveau de l’abdomen. L’homme âgé de 18 ans a été rapidement pris en charge dans un état critique par le SAMU. Conduit à l’hôpital Bichat, il est décédé vers 01h30 selon nos informations.

Un blessé par balle se présente à l’hôpital

● Alors que les policiers ramenaient le calme sur la voie publique, un autre individu s’est présenté à l’hôpital Lariboisière. Blessé par balle à l’épaule, il a été hospitalisé alors que son pronostic vital n’était pas engagé. Toujours selon nos informations, ce dernier est mineur.

La mère d’un troisième blessé appelle les pompiers

● Un second blessé par balle a été signalé aux pompiers. C’est la mère du blessé qui a joint les secours, expliquant que son fils avait reçu plusieurs coups de couteau et qu’il était blessé au bras droit mais également au niveau du flanc droit.

Conduit à l’hôpital de la Salpêtrière dans le XIIIème arrondissement, le médecin qui l’a pris en charge a constaté que ce dernier avait en fait été blessé par balle, à l’avant du bras droit. Le blessé est lui aussi mineur, âgé de 17 ans.

Plusieurs tirs d’armes à feu

● L’enquête a été confiée au 2ème district de police judiciaire (2ème DPJ).

● Selon nos informations, au moins 9 étuis ont été découverts au sol par les enquêteurs, 4 devant la gare Rosa Parks et 5 autres dans les rues des faits. Un couteau a également été retrouvé devant la gare Rosa Parks. Les étuis correspondraient à des cartouches de calibre 9 mm.

● Les policiers vont pouvoir analyser les caméras de vidéoprotections de la ville de la Préfecture de police (PVPP), situées autour du lieu de la violente rixe. Il s’agirait d’une rixe entre deux bandes rivales.

Actu17.