🇫🇷 #Paris Violents incidents en marge du concert d’un artiste congolais, Héritier Watanabe, à l’Olympia.

Photo Amandine Sanchez / DR

De violents incidents ont éclaté à proximité de la Place de l’Opéra et de l’Olympia à Paris (IIe / IXe) vers 17h00, en marge du concert de l’artiste congolais Héritier Watanabe. La Préfecture de police a décidé d’annuler l’événement ce soir.

Environ 200 personnes se sont rassemblées afin de protester contre la tenue de ce concert, ce samedi soir, accusant Héritier Watanabe d’être un pro-président de la République Démocratique du Congo (RDC).

Des gendarmes mobiles sur place ont alors fait face à des manifestants violents, faisant usage de moyens lacrymogènes, boulevard des capucines.

Au moins un véhicule a été incendié ainsi que de nombreuses poubelles.

La Préfecture de Police a annoncé l’annulation du concert vers 17h45, alors que des mesures de sécurités spéciales avaient déjà été prises en amont de ce concert.

La direction de la salle de spectacle l’Olympia avait également demandé l’annulation du concert et déposé une plainte le 13 juillet face aux menaces «proférées dans un contexte politique complexe en RDC».

Actu17.