🇫🇷 Pas-de-Calais : Un pompier pyromane à l’origine des 17 départs de feu de l’hôpital.


Institut François Calot, Berck (Pas-de-Calais). D.R.

Les 17 départs de feu quelques heures à l’Institut Calot avaient été causés par… un sapeur-pompier volontaire.

Un sapeur-pompier volontaire, à l’origine de 17 départs de feu, en 3h30 de temps au sein de l’Institut Calot de Berck, ce vendredi, a avoué les faits dont il était suspecté.

Il souhaitait alerter sur les problèmes de sécurité

D’après l’avocat du pompier, qui s’est exprimé dans La Voix du Nord, son client aurait agit pour alerter « des problèmes de sécurité, au sein de l’institution, qui n’étaient pas pris en charge par le groupe ». Et de poursuivre : «  Il y avait eu des problèmes par le passé et il n’y avait pas eu de solutions techniques apportées, ni de prise en charge par Hopale. Ces lacunes récurrentes comme des pénétrations dans le site, de la délinquance, etc., n’étaient jamais prises en compte… Mon client a voulu révéler en haut lieu ces problèmes d’insécurité ». D’après son conseil, le pompier ne serait pas le corbeau à l’origine des menaces antérieures.

119 personnes évacuées, de gros dégâts

Selon la préfecture, plusieurs zones de l’hôpital avaient dû être évacuées, dont un bloc opératoire, des chambres et des locaux administratifs. Ce sont au total 119 personnes, qui se trouvaient dans 17 bâtiments, qui avaient été mises à l’abri.

Actu17.