🇫🇷 Pas-de-Calais : Les surveillants pénitentiaires de la prison de Vendin-le-Vieil refusent de prendre leur service.

par Y.C.

Le mouvement de colère des surveillants a lieu au lendemain de l’agression de trois des leurs par un détenu radicalisé armé de ciseaux et d’un couteau.

Les surveillants de la prison de Vendin-le-Vieil n’ont pas pris leur service ce vendredi matin, en signe de protestation, après la violente agression d’hier.

Des conditions de travail déplorables

Les fonctionnaires du Ministère de la Justice sont actuellement réunis devant la prison, selon un syndicaliste de Force Ouvrière. Les agents dénoncent leur manque de moyens pour travailler correctement et des décisions administratives imcompréhensibles, selon eux.

Capture d’écran Twitter

Le mouvement pourrait prendre de l’ampleur

Selon Le Parisien, plusieurs syndicats de surveillants pénitentiaires ont appelé à débrayer au plan national. Le mouvement de colère pourrait donc étendre rapidement à tout le territoire.

Actu17.