Pas-de-Calais : Un gendarme sauve un petit garçon de l’étouffement


Illustration. (JPstock / Shutterstock)

« Nous avons eu très peur, c’est une chance que la gendarmerie passait devant la maison au même moment » a témoigné la mère du petit Faustin.

Un drame a été évité de justesse ce vendredi vers 17 heures, grâce à l’intervention d’un gendarme. Le petit Faustin âgé de 5 ans était en train de s’étouffer avec un bouchon de compote à boire, lorsque son père est sorti de la maison en panique en le tenant dans ses bras.

Une patrouille de gendarmerie passait devant la maison

Par chance, des gendarmes passaient par là au bon moment, et ont entendu l’appel de détresse du père de famille. Sans tarder, le Maréchal des logis-chef Legros de la bridage d’Aubigny-en-Artois s’est porté au secours de l’enfant. Il lui a pratiqué la « méthode de Heimlich » qui consiste en une pression abdominale permettant la libération des voies aériennes.

Une histoire qui finit bien

Le bouchon a ainsi été expulsé et le petit Faustin a recommencé à respirer. Le garçonnet, qui s’en est sorti grâce au gendarme, a été emmené à l’hôpital pour y subir des examens de contrôle.

Les parents devraient prochainement retrouver le sauveur de Faustin. « Nous n’avions pas pu le remercier, car il est parti après l’intervention, nous n’avions même pas son nom ! », a déclaré sa maman auprès de La Voix du Nord.