🇫🇷 #PasDeCalais Le couple, lui policier et elle institutrice, soupçonné de pédophilie.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

C’est un signalement d’Europol qui a permis à la police d’identifier le suspect principal… un policier de Lens.

Le 26 septembre dernier, la police judiciaire a interpellé un homme et une femme d’une quarantaine d’années suite à un signalement d’Europol pour une affaire de pédophilie.

Une adresse IP permet de les « remonter »

L’agence européenne Europol a ainsi communiqué à la police judiciaire lilloise une adresse IP notamment qui avait servi à des échanges de photographies pédopornographiques. Rapidement, les enquêteurs ont identifié ce couple de fonctionnaires. L’homme, policier de Lens, et sa femme, institutrice en Cours Préparatoire (CP) dans une école du secteur d’Arras, ont été mis en examen. Le policier quant à lui a été écroué.

Quantité de connexions, de photos d’enfants dans des mises en scènes porno et… un disque dur chiffré

La perquisition menée au domicile du couple a permis aux enquêteurs de saisir de nombreux supports informatiques dont certains contenaient une large masse de photographies pédopornographiques. Un ordinateur dont le disque dur est chiffré est en cours d’analyse.

Le policier aurait reconnu être pédophile et une nièce pourrait avoir été abusée

Si le policier aurait reconnu être « malade » et avoir songé à se soigner sans toutefois avoir franchi le pas, sa femme aurait indiqué l’avoir fait par amour de son mari, rapporte La Voix du Nord. Une nièce du couple aurait déclaré avoir été victime des agissements du policier.

L’IGPN a été co-saisie de l’enquête et les enfants du couple ont été placés. L’enquête est menée dans le cadre d’une commission rogatoire d’un juge d’instruction du pôle criminel de Béthune.

Actu17.