🇫🇷 #PasDeCalais Un CRS devient diacre au sein de la cathédrale d’Arras.

C’est un cas unique en France.

● Dimanche 8 octobre, Christophe L., brigadier de police en fonction en Compagnie Républicaine de Sécurité a été ordonné diacre par Mgr Jaeger à la cathédrale d’Arras.

● Marié et père de trois enfants, le policier de 48 ans a accordé une interview à La Voix du Nord, dans laquelle il explique son rapport à l’Église. Il y a quelques années, il n’était pas catholique pratiquant.

Le déclic lui est venu lorsqu’il a été confronté au suicide d’un collègue en 2006. Il raconte au quotidien régional : « C’était impossible qu’il aille en enfer, lui qui donnait tant d’amour à ses filles… » C’est cette angoisse qui l’a fait se rapprocher de l’Église.

● C’est en 2011, après un cheminement dans la religion, qu’il s’est vu soumettre l’idée de devenir diacre. Une formation qui dure six ans. Le diacre est un homme qui peut être marié ou non – toutefois si un homme non marié devient diacre, il ne pourra pas se marier par la suite, ndlr – auquel un évêque confie une mission après son ordonnement.

Christophe est CRS depuis 24 ans, il raconte : « Quand je partage une chambre avec un collègue, je prie en silence. J’en accompagne à la messe. Certains se confient et me demandent de prier pour un membre de leur famille. ». Il ajoute : « Je suis gardien de la paix, magnifique expression qui réunit le service du maintien de l’ordre au chemin de paix du Christ. » Un parcours singulier.

Actu17.