🇫🇷 #PasDeCalais Le député Ludovic Pajot (FN) affirme avoir été violemment agressé par «des antifa» à Béthune.

C’est par un message sur sa page Facebook que le député du Front National Ludovic Pajot a affirmé ce dimanche, avoir été victime d’une agression par plusieurs individus, à Béthune, ce samedi soir. Certains auteurs se seraient revendiqués comme étant « des antifa ».

« Dans le cadre d’une sortie dans un bar de Béthune, j’ai soudainement été pris à partie par un groupe d’individus dont certains se revendiquant de l’extrême-gauche antifa » explique Ludovic Pajot. « Plusieurs individus de ce groupe se sont jetés sur moi et m’ont asséné plusieurs coups, dont certains au visage ».

« J’ai bien évidemment déposé plainte pour permettre à la police et à la justice de se saisir de cette affaire et de faire condamner les auteurs de ces violences » précise le député FN, avant de remercier des personnes qui sont venus à son secours : « Je tiens à remercier chaleureusement les personnes qui se sont interposées afin de m’apporter le secours nécessaire ».

Capture écran Facebook

● Du côté du Front National, la réaction du parti ne s’est pas faite attendre. Marine Le Pen déclare qu’il « est temps de dissoudre ces milices d’extrême-gauche ».

Capture écran Twitter

Actu17.