🇫🇷 #PasDeCalais VIDÉO. Les policiers de la CRS 55 contraints de passer la nuit dans leurs véhicules.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Capture d'écran de la vidéo.

INFO ACTU17. C’est une singulière vidéo que vient de publier l’association Mobilisation des Policiers en Colère sur sa page Facebook.

● La vidéo a été tournée par des fonctionnaires de police de la CRS 55, la nuit dernière sur le parking de l’hôtel « Suites Novotel » à Coquelles (Pas-de-Calais).

● On peut y voir un ironique logo « Recrutement Police Nationale » en haut à gauche. Son but ? Dénoncer les conditions de travail des agents des Compagnies Républicaines de Sécurité. Notamment le refus de leur hiérarchie, d’après le récit en voix off, de reloger les agents dans un autre hôtel dépourvu de puces de lit.

● La voix off est modifiée et raconte : « Bonsoir,
Cette vidéo émane de la CRS 55 – dont la base est située à Marseille, quartier de la Croix-Rouge, ndlr.

Nous sommes la nuit du lundi 28 au mardi 29 août. Et comme vous pouvez le constater, nos conditions d’hébergement sont un peu compliquées ce soir.

Pour expliquer la situation : nous sommes dans un hôtel qui s’appelle « Suites Novotel » à Coquelles (Pas-de-Calais), et il s’est avéré que nous avons retrouvé des puces de lit dans les chambres, et donc nous avons demandé notre administration qu’elle règle le problème.

Et nous avons demandé à changer d’hôtel.

Nous avons essuyé un refus de la part de celle-ci, et donc en opposition à cette décision, nous avons décidé de rester à l’hôtel – sur le parking, dans les camions, ndlr – en attendant qu’elle prenne une décision convenable, et qu’elle prenne en compte nos conditions de vie.

Nous faisons preuve de disponibilité depuis longtemps et donc ce manque de reconnaissance est inadmissible. Donc nous dormons là cette nuit, nous attendons de voir quelle décision sera prise par l’administration.

En attendant : voilà comment est considérée la police française en 2017, malgré tous les efforts qu’elle fournit depuis plus de 2 ans maintenant. »

Nous n’avons, pour l’heure, aucune information quant à la solution trouvée pour leur hébergement aujourd’hui.

Actu17.