Pays-Bas : L’ex-directeur d’une banque de sperme est le père de 49 enfants


Illustration. (Pixabay)

Des résultats ADN sont venus confirmer les soupçons de la justice, et de nombreuses familles.

Jan Karbaat, un médecin et ancien directeur d’une banque de sperme située aux Pays-Bas était soupçonné d’être le père de 200 enfants nés de fécondation in vitro. Les résultats des tests ADN commandés par la justice au mois de février viennent de rendre leur verdict.

L’ancien directeur est le père biologique de 49 enfants

Les résultats des comparaisons ADN ont été rendus ce vendredi matin : le médecin, décédé en 2017 à l’âge de 89 ans, est le père biologique de 49 enfants.

« Les résultats confirment de sérieux soupçons selon lesquels Karbaat utilisait son propre sperme dans sa clinique », a déclaré l’organisation Defence for Children dans un communiqué, ajoutant : « Maintenant, après des années d’incertitude, les plaignants peuvent enfin clore ce chapitre et commencer à digérer le fait qu’ils sont l’un des nombreux descendants de Karbaat », rapporte France Info.