Pédopornographie : Christian Quesada écope de 3 ans de prison


Christian Quesada. (photo Facebook)

L’ex-champion des «12 coups de midi» Christian Quesada a été condamné ce mercredi à une peine de 3 ans de prison.

Christian Quesada a été condamné par le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse (Ain) à 3 ans de prison et à 5 ans de suivi socio-judiciaire. L’homme de 55 ans était jugé pour des faits de « corruption de mineurs » et « détention et diffusion d’images pédopornographiques ». Il a été jugé à huis clos et par écran interposé en raison du confinement sanitaire, depuis une salle de la maison d’arrêt de Bourg-en-Bresse où il est incarcéré.

Par ailleurs, Christian Quesada sera inscrit au FIJAIS, le fichier des auteurs d’infractions sexuelles, et devra également verser 2000 euros de dommages et intérêts pour l’association partie civile, la Fondation pour l’Enfance. Le quinquagénaire dispose désormais de 10 jours pour faire appel de cette décision.

L’ancien champion des « 12 coups de midi » sur TF1 a reconnu l’obtention et la détention de milliers de photos pédopornographiques. Il a été reconnu coupable de corruptions de mineures sur quatre jeunes filles, entre le 1er avril 2017 et le 25 mars 2019, et d’avoir détenu mais aussi diffusé, des images pédopornographiques indique Le Progrès. En outre, Christian Quesada avait déjà été condamné en 2002 pour exhibition sexuelle et en 2009 pour consultation et détention d’images pédopornographiques.

Peu avant le début du procès, l’avocat du prévenu a abandonné sa défense évoquant « des divergences avec son client ».


Christian Quesada avait été à l’antenne quotidiennement dans l’émission « Les 12 coups de midi » de TF1, durant six mois et 193 émissions, et avait remporté plus de 800 000 euros, dont une partie en cadeaux. Le quadragénaire avait été mis en examen avant d’être placé en détention provisoire, le 27 mars 2019. Il a donc déjà effectué un peu plus d’un an de prison.