Périgueux : Mécontent d’avoir été verbalisé, il frappe violemment le chef de la police municipale au visage


Illustration. (Adobe Stock)

Un homme s’est présenté dans les locaux de la police municipale de Périgueux (Dordogne) ce vendredi pour protester contre une verbalisation. Mécontent, il a violemment frappé le chef de la police municipale au visage qui a été blessé. Ce dernier s’est vu prescrire 10 jours d’ITT.

Un homme a pénétré dans les locaux de la police municipale de Périgueux ce vendredi vers 15 heures. Venu contester une verbalisation pour un stationnement irrégulier, l’homme s’en est pris à la secrétaire d’accueil et le ton est rapidement monté. Ce dernier a alors « proféré des insultes » à l’encontre des policiers raconte l’employée citée par France Bleu.

Le chef de la police municipale a entendu que la situation était tendue et a invité cet homme âgé de 47 ans à cesser son comportement, puis à partir. Le quadragénaire était déjà venu il y a un mois contester une autre amende de la même nature, en vain.

C’est alors que l’individu a porté un violent coup de coude au visage du policier avant de tenter de prendre la fuite. Il a finalement été interpellé peu après par les policiers nationaux et a été placé en garde à vue.

Il sera jugé en janvier prochain

De son côté, la victime a été conduite à l’hôpital et s’est vu attribuer 10 jours d’ITT (Incapacité totale de travail). Le mis en cause a été déféré ce samedi après-midi. Il devra répondre de ses actes devant la justice en janvier prochain. En l’attente, il a été placé sous contrôle judiciaire.